Google rejoint l'Alliance européenne pour l'éthique en publicité (EASA)

La première société numérique Pure Play membre de l'Alliance

Communiqués de presse

L’Alliance européenne pour l’éthique en publicité (EASA) accueille Google comme premier membre corporatif de l’Alliance et partenaire du réseau d’autorégulation de la publicité (Self-Regulation). Ce nouveau partenariat avec un réseau d’autorégulation de la publicité bien établi et reconnu, démontre que Google continue son engagement en faveur d’une publicité responsable.

Google est la première entreprise numérique « pure play » à rejoindre l’Alliance aux côtés de 13 associations sectorielles représentant les différents acteurs de l’écosystème publicitaire (annonceurs, agences et médias), qui sont tous engagés à garantir une publicité responsable, et 28 organismes d’autorégulation de la publicité (Self-Regulatory Organisations), qui administrent et appliquent des codes nationaux d’autorégulation de la publicité.

Ce réseau de SRO indépendants qui s’adressent aux consommateurs respecte des normes éthiques élevées dans la publicité en fournissant des conseils, en contrôlant le respect des règles et en traitant les plaintes. Ce système d’autorégulation de longue date favorise la confiance dans la publicité et contribue à garantir que les publicités sont légales et décentes, honnêtes et sincères.

Stéphane Martin, président de l’AEEP/EASA et directeur général de l’ARPP en France, a déclaré : « Nous sommes ravis d’accueillir Google en tant que membre de l’EASA et un partenaire de notre réseau d’autorégulation. Il démontre l’engagement de Google à l’égard des systèmes nationaux d’autorégulation de la publicité qui complètent les initiatives et les politiques mondiales, démarche initiée dès 2011 avec les équipes Google en France« .

« Faire partie de l’Alliance européenne pour l’éthique en publicité est une occasion unique pour Google de développer davantage ses relations et sa collaboration au sein de l’écosystème publicitaire sur les questions d’autorégulation et de publicité responsable« , a déclaré Lucas Boudet, directeur général de l’EASA.

Matt Brittin, président de l’EMEA Business and Operations chez Google, a déclaré « Google est à la fois ravi et a eu l’honneur de devenir le premier membre corporatif de l’EASA. Nous croyons fermement que le maintien de la confiance des consommateurs dans les publicités qu’ils voient en ligne est vitale pour l’avenir de notre industrie, ainsi que pour maintenir le web ouvert et accessible à tous. L’EASA et son réseau de régulateurs européens de la publicité jouent un rôle absolument vital dans cet effort. Nous nous réjouissons de soutenir l’EASA pour maintenir des normes élevées d’une publicité numérique sûre et responsable pour les consommateurs européens, tandis que ses membres continuent à évoluer pour garder le rythme de notre écosystème publicitaire numérique en rapide évolution« .

« Maintenant que plus de 50 % des dépenses publicitaires mondiales sont effectuées en ligne, il est essentiel pour la crédibilité et les performances futures des règles publicitaires que les grandes plateformes numériques fassent partie du système d’autorégulation de la publicité. L’adhésion de Google à l’Alliance européenne pour l’éthique en publicité représente un pas historique, que les marques saluent sans réserve. Nous espérons que cet accord avec l’EASA pourrait conduire à un dialogue plus approfondi et à une potentielle coopération future entre Google et d’autres organismes d’autorégulation à l’échelle mondiale« , a déclaré Stephan Loerke, CEO de la Fédération mondiale des annonceurs (WFA) et vice-président de l’EASA.

« Nous sommes ravis d’accueillir Google au sein du réseau de l’EASA. Ce partenariat renforcera la collaboration de Google avec les organismes d’autorégulation de l’EASA, par lesquels les industries nationales de la publicité s’engagent à protéger les consommateurs contre les publicités trompeuses ou autrement inappropriées. En outre, le partenariat contribuera à renforcer le réseau de l’EASA dans un contexte d’évolution rapide, notamment en luttant contre la publicité irresponsable grâce à l’utilisation de technologies« , ont déclaré les membres du groupe de travail numérique de l’EASA : Charo Fernando Magarzo, directrice générale adjointe d’AUTOCONTROL (Espagne), Otto van der Harst, Directeur du Stichting Reclame Code (Pays-Bas), Guy Parker, Directeur général de l’Advertising Standards Authority (Royaume-Uni) et Orla Twomey, directrice générale de l’Advertising Standards Authority pour l’Irlande, dans une déclaration commune.

Contact presse : ARPP – Stéphane Martin, Directeur Général, +33 (0)1 40 15 15 26 / Formulaire de contact

EASA – Lucas Boudet, Directeur Général – +32 (0)2 513 78 06 – communications@easa-alliance.org

Paris, le 15 octobre 2020.